Conducteur routier / conductrice routière

Conducteur routier / conductrice routière

Au volant de son véhicule, le conducteur routier assure le transport et la livraison de la marchandise en respectant les délais impartis, en France ou à l'étranger.

Description métier conducteur routier / conductrice routière

 

Au volant de son véhicule (poids lourd, camionnette, véhicule léger), la mission du conducteur routier est d’assurer le transport de marchandises.
En parallèle, le conducteur routier peut choisir de se concentrer seulement sur le transport de certains types de produits ou de marchandises : produits pétroliers, matières dangereuses, produits frais ou frigorifiques, animaux, etc.

Si la conduite reste la principale activité du conducteur routier, il doit aussi assurer des fonctions techniques, administratives, voire commerciales.

En effet, le conducteur routier assume l’entière responsabilité du fret dont il surveille le chargement et le déchargement. Généralement, il opère lui-même et seul ces opérations.

Viennent ensuite les opérations d’ordre commercial et administratif. Il tient à jour les carnets de bord, les bordereaux de livraison, les factures, les documents administratifs pour la police et la douane. Autant de démarches qui demandent un sens du contact avec les différents organismes administratifs et la clientèle de l’entreprise.

 

Lieu et conditions d’exercice

Le conducteur routier peut travailler pour une société de transport spécialisée ou pour l'entreprise pour laquelle il transporte exclusivement les produits et marchandises. Il peut notamment travailler à son compte, sous condition d’être titulaire d'une attestation de capacité professionnelle, obtenue après un examen organisé par le ministère des Transports.
 

Les durées de travail peuvent être très longues, dépendant de la taille du véhicule et du lieu d’arrivée de la marchandise. Le conducteur routier peut choisir d’aussi bien se spécialiser sur des trajets courtes distances, que dans la France entière, ou même à l'étranger. Le plus souvent, le conducteur routier travaille tôt le matin, et également pendant la nuit.
 

Qualités et compétences d’un conducteur routier / conductrice routière

Le conducteur routier passant la grande majorité de son temps sur la route, il doit faire preuve d’une grande vigilance et de concentration. Il doit aussi maîtriser le code de la route et savoir rester calme dans des situations difficiles : embouteillages, fortes pluies, neige.

Il doit également être doté d’un bon relationnel et faire preuve de courtoisie, auprès des clients, des agents de douane, et le cas échéant de ses employés, et être ponctuel pour livrer la marchandise dans les temps.
Pour mener à bien sa mission, le conducteur routier doit également maîtriser :

  • La réglementation du transport de marchandises
  • Les règles de sécurité des biens et des personnes
  • Les modalités de chargement/déchargement de marchandises
  • L’utilisation de matériel de navigation
  • La lecture de carte routière
  • Les gestes et postures de manutention
  • La maintenance de véhicules
  • La maintenance de premier niveau
  • La mécanique poids lourds

 

Formations et certifications pour devenir conducteur routier / conductrice routière

Pour exercer le métier de conducteur routier, il faut être titulaire du permis de conduire de catégorie C et avoir au minimum un CAP, ou un titre professionnel, ou bien avoir suivi une FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire).

À noter que pour obtenir le permis C, il faut avant tout être titulaire du permis B et être âgé d’au moins 21 ans.

Les formations qui mènent au métier de formations et certifications pour devenir conducteur routier / conductrice routière :

  • CAP Conducteur Routier Marchandises ;
  • CAP Conducteur Livreur de Marchandises ;
  • Bac Professionnel Conducteur Routier Marchandises ;
  • Titre Professionnel de Conducteur(trice) du Transport Routier de Marchandises sur tous ; véhicules (CTRMV)  délivré par le Ministère chargé de l'emploi (niveau V) ;
  • Titre Professionnel de Conducteur(trice) du Transport Routier de Marchandises sur Porteur (CTRMP)délivré par le Ministère chargé de l'emploi (niveau V) ;
  • Titre Professionnel de Conducteur(trice) Livreur sur Véhicule Utilitaire Léger (niveau V).

Salaire moyen d’un conducteur routier / conductrice routières et perspectives d’évolution

Le salaire moyen d’un conducteur routier débutant se situe aux environs de 1600 euros bruts/mois. Avec de l’expérience, il peut atteindre les 3000 euros brut/mois. Les conducteurs indépendants peuvent aller jusqu'à 5000 euros brut, voire plus.

Les évolutions possibles du conducteur routier :
Formateur,  Chef d’agence en transport de marchandises, Responsable d’exploitation en transport de marchandise

 

 

 

 

 

Toutes nos rubriques d'aide