Un compte personnel de formation pour quelles formations ?

Le compte personnel de formation permet de suivre des formations répondant aux besoins du marché de l’emploi et favorisant le développement des compétences et l’évolution professionnelle des titulaires. Pour ce faire, les partenaires sociaux ont sélectionné des formations afin de constituer une liste de formations, dites éligibles.

Le choix offert par la liste de formations éligibles

Les partenaires sociaux définissent les formations au niveau national dans chacune des branches professionnelles et au niveau interprofessionnel. Les partenaires sociaux régionaux définissent les formations éligibles au niveau interprofessionnel régional. Ces formations permettent d’accéder à un diplôme, un titre professionnel, une certification, un certificat de qualification professionnelle (CQP), des habilitations, etc. Elles constituent la liste des formations éligibles pour un titulaire.

Cette liste est complétée par des formations permettant d’acquérir le socle de connaissances et de compétences (savoirs de base). L’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE) entre également dans la liste des actions éligibles au compte personnel de formation.

L’accès aux listes

Au 5 janvier, la constitution des listes de formations éligibles au compte personnel de formation est en cours de finalisation. Vous pouvez d'ores et déjà rechercher sur ce site, plus de 7500 formations destinées aux titulaires salariés et demandeurs d'emploi.

Dès la semaine suivante, plus de 11 000 formations devraient être accessibles. Ces listes seront régulièrement mises à jour.

La liste des formations éligibles au compte personnel de formation est accessible sur ce site. Un titulaire peut consulter sa liste personnalisée en renseignant les critères utiles (statut, région, branche professionnelle…).

En tant qu’employeur, vous pouvez vous rapprocher de votre branche professionnelle ou de votre Opca pour connaître la liste des formations éligibles établies sélectionnées par la commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE) de votre branche.

Repères juridiques