Le financement de la formation

Le financement du compte personnel de formation repose sur une contribution CPF de l’employeur. Les heures financées par le biais de cette contribution peuvent être plafonnées et donc se révéler insuffisantes pour financer une formation. Des abondements peuvent alors compléter ce financement.

Une contribution versée à l’Opca ou gérée par vous-même

Si vous êtes une entreprise de 10 salariés et plus, vous devez affecter 0,2% de la masse salariale brute au financement du compte personnel de formation. Vous devez soit :

  • verser cette contribution à votre Opca ; elle sera alors incluse dans la contribution unique de 1% et mutualisée au sein de l’Opca
  • gérer en direct cette contribution CPF de 0,2 % suite à un accord d’entreprise ; dans ce cas votre contribution à l’Opca est ramenée à 0,8 %.

Le choix de la deuxième solution (gestion directe du 0,2 %) implique une gestion en interne du dispositif du compte personnel de formation sans l’aide de l’Opca.

La contribution de 0,55 % dans les entreprises de moins de 10 salariés et le compte personnel de formation financé par l’Opca

Si vous êtes une entreprise de moins de 10 salariés, votre contribution unique est maintenue à 0,55 % de la masse salariale brute (0,15 % pour la professionnalisation et 0,40 % pour le plan de formation). Vous ne versez pas de contribution CPF, mais vos salariés bénéficient du financement de leur formation dans le cadre des fonds mutualisés CPF de l’Opca. Vos salariés ont la possibilité de recourir à un conseiller en évolution professionnelle pour les aider dans la construction de leur projet professionnel.

Des financements complémentaires

Le financement d’une action de formation demandée par un de vos salariés peut être plafonné en fonction des modalités décidées par votre Opca ou votre accord d’entreprise. Afin de compléter le financement de la formation, des financements complémentaires peuvent être mobilisés auprès de divers organismes.